Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La dernière chambre!

Enfin, on l'a fini...

On a changé plusieurs fois de plan, le lit de place (en thérorie, heureusement), même sa forme...

Au final : enduit terre sable sur les bottes de paille, puis recouvertes d'enduit de chaux terre chanvre (1-2-3) et peinture à la farine au final.

La dernière chambre!

Enduit terre-caux-chanvre sur botte de paille (1 à 5 cm selon le besoin de niveler) ou sur cloison de fermacell (2 cm)

La dernière chambre!

Le dressing intégré dans le mur en planche de sapin (liaison entre fermacell et mur en paille facilitée par mur de béton cellulaire).

Des rideaux de type japonais en tissu permettent de garder une certaine légèreté du visuel (contrairement à de pleins rideaux ou des portes).

La dernière chambre!

Sur le conduit de cheminée, sont inserrés dans la masse du chanvre les bois lavés ramassés en Charente Maritime par mes filles depuis toutes petites... J'ai pu enfin les caser quelque part en plus des accroches bijoux que nous avions fabriqués.

La dernière chambre!

Le détail après passage de l'huile de lin sur les bois

La dernière chambre!

La cloison en béton cellulaire repose sur le plancher grâce à une semelle de liège de 5 cm afin d'éviter les fissures en atténuant les vibrations. Un cable électrique arrive depuis le plancher jusque dans le béton cellulaire pour allumer/éteindre les spots du dressing, et une prise électrique est fixée côté extérieur.

Le mur est recouvert lui aussi de mélange chaux chanvre terre, et l'angle est arrondi (on ne voit pas les clous qui ont servi à donner cette forme arrondie).

Un miroir que j'aimais particulièrement est fixé (définitement en fait...) dessus.

La dernière chambre!

qui l'a vu la grenouille???

La dernière chambre!

Le tout intégré avec meuble en Tek à tiroir et surtout les tonnes de fringues de madame (monsieur à juste le placard de droite dans le petit coin caché...).

La dernière chambre!

La tête du futur grand lit (deux faces) n'a pas coûté un centime... Récupération de palettes de bois, on décloute, on scie à la scie sauteuse à la bonne hauteur (1m), on cloute au pistolet pneumatique (efficace et rapide) et voilà, après un coup d'huile, l'effet est garanti!!!

Fixation murale de la prise puis de la lampe de chevet, un petit rebord est aussi fait sur le dessus de la tête de lit (pratique pour les mouchoirs, le téléphone, la télécommande, les élastiques, ...), une étagère (idem, bois de récup en frêne).

Un frise en petits carreaux de pierre (achetés à castoch tout de même) sert à briser la monotonie du mur et à réaliser les plinthes au sol ainsi qu'au plafond.

La dernière chambre!

La peinture a la farine a toujours été aussi économique et simple, seul soucis, une histoire de variation de pigment. Même marque, même poids, même pigment mais réalisée à partir de 2 pots différents en 2 dents, du coup, on passe du marron au gris... Pffff, heureusement que les surfaces ont bien collé...

La dernière chambre!

Ici la couleur mouillée (photo d'avant, sec)

La dernière chambre!

Notre doudoune qui peint (ah les joies de la peinture écolo qui ne pue pas et qui ne dégage rien de toxique)!

La dernière chambre!

en cours de séchage...

La dernière chambre!

Peinture de la porte de la même couleur que les murs :

La dernière chambre!

Derrière la porte d'entrée, une fois sec, autour des prises murales pour la futur télé murale.

La dernière chambre!

Fixation de la vieille télé (prises placo dans fermacell et support TV de la FNAC)

La dernière chambre!

puis ponçage du plancher, huilage à l'huile de parquet (dont huile de lin), peinture de la fenêtre et contour en stuc gris (il s'avère que le chaux chanvre s'émiettait car on avait utilisé pour cet endroit un mélange qui avait 3-4 jours dans la bétonnière : pas bon!!!), et puis...

DODO !!!!

La dernière chambre!

surtout qu'on peut fermer la porte maintenant !

Partager cet article

Repost 0